Soutien à la recherche

Julika Badstieber fresque FS Julika B. et J. Mercier

Julika Badstieber et Jean Mercier, membre de l’association des Amis de Franz Stock, dans l’ancien Séminaire des Barbelés, au Coudray.

 

Accueil à Chartres, en 2015, de Mademoiselle Julika Badstieber, étudiante allemande en double cursus à l’université de Tours et de Bochum. Mlle Badstieber prépare une nouvelle biographie de l’abbé Franz Stock à partir des documents originaux conservés dans différentes archives françaises et allemandes. Ce sera le premier travail d’historiographie universitaire, car jusqu’à présent l’histoire de Franz Stock n’était connue qu’à partir des seuls recueils de témoignages.

Elle étudie également le rôle du clergé dans la réconciliation franco-allemande au cours des premières années de l’après-guerre. Les archives de l’évêché de Chartres lui ont été ouvertes pour ces recherches.